• Poor you...


    On se dit qu'on est capable de controler sa vie entière. On se dit que chaque larme qui coule nous servira à quelque chose un jour plus lointain. On se persuade meme que ce pourquoi on s'est toujours engueulé portera ses fruits. Mais ce sont des illusions. On se sent poussé par nos seuls intêrets, et on ne fait meme plus attention à ceux de l'autre. Au bout d'un temps, on se convainc que tout s''arrange. Mais ce sont des illusions, encore. Et ca repart de plus belle. Ce sont des soupirs dans un enrobage de sourires. Finalement, le jour ou tout craque, on se dit que c'était pas si mal que ca et que meme si on le voulait, on ne trouverait pas mieux.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :